Champs Elysées, une des artères commerçantes de Paris les plus chères du monde

En matière de commerces et de concentration d’enseignes, Paris reste une des villes du monde les plus attractives. Les récentes études de Savills et de Cushman & Wakefield sur le commerce démontrent la vitalité de ce secteur.

Faire du shopping est un moment de plaisir pour les touristes de passage à Paris comme pour tout ceux (résidents ou non-résidents) qui disposent d’un bien dans la capitale. Selon le millésime 2015 de la traditionnelle étude « Main Streets Across the World » de Cushman & Wakefield, la capitale Française se distingue à nouveau cette année.

 

Les Champs-Elysées au top

L’avenue des Champs-Elysées (8e arrondissement) est l’artère commerciale la plus chère d’Europe en terme de loyers devant New Bond Street à Londres. Cette adresse parisienne réputée affiche une valeur locative « prime » en stagnation de 18.000 €/m2/an.

Le coté pair de l’avenue reste le plus onéreux car le plus ensoleillé.

Sur la base d’une analyse de 500 emplacements répartis dans 65 pays, Les Champs-Elysées arrive au niveau mondial, en troisième position mondiale derrière le numéro un Upper Fifth Avenue à New York (33.182 €/m2/an, +3,6 %) et Causeway Bay à Hong Kong (23.812 €/m2/an, – 13,9 %).

D’autres artères de la capitale continuent d’attirer des marques internationales et de luxe. C’est le cas de la rue du Faubourg Saint-Honoré (8e arrondissement), du secteur de Saint-Germain-des-Prés avec notamment le réaménagement en 2016 de l’espace commercial du Marché Saint-Germain. Le Marais (4e arrondissement) connaît lui aussi quelques évolutions notables en matière d’offres commerciales avec l’ouverture récente d’enseignes de luxe rue des Archives, à deux pas du BHV.

 

Force d’attraction de la France

Il n’y a pas que les rues commerçantes de Paris qui attirent les enseignes nouvelles ou établies. Une étude de Savills, réalisée en novembre 2015 à l’occasion du MAPIC 2015 (marché international de l’immobilier commercial), indique que le parc immobilier des centres commerciaux français augmente. Cette forme de commerce attire toujours plus de touristes et d’investisseurs internationaux. Lors de la dernière édition du MAPIC organisée en novembre, les acteurs américains étaient bien représentés afin de trouver des portes d’entrée sur le territoire Français.

Publié par

Hugues de La Morandière

Hugues de La Morandière

Je suis le co-fondateur de l'Agence Varenne, agence immobilière de prestige située Rive Gauche, place Saint-Sulpice (Paris 6e), rue Barbet de Jouy (Paris 7e) ; et Rive Droite, 14 avenue George V (Paris 8e). Depuis sa création, Hugues croit à la longueur d'avance de Paris.