Concours « Réinventer Paris » : la reconversion de l’ex cité administrative

A deux pas du Marais, l’ensemble de bureau du 17 avenue Morland va se transformer en quartier de vie doté d’habitations, d’un hôtel, de restaurants, d’une crèche et même d’une piscine. Ouverts au public, les toits terrasses offriront une belle vue sur la Seine et sur Paris.

Situé en bord de Seine à proximité de l’île Saint-Louis et en lisière du quartier historique du Marais, l’ensemble immobilier du « 17 avenue Morland » (4e arrondissement) jusqu’alors occupé par des bureaux administratifs de la Ville de Paris et de la préfecture va faire peau neuve.

Dans quelques années, ce lieu tertiaire va s’ouvrir sur la ville et à tous les publics composés des futurs habitants, des riverains, des Parisiens, des touristes et des promeneurs.

Pour mémoire, cette opération de reconversion immobilière était la plus vaste, 40 000 m2, du concours « Réinventer Paris » organisé par la ville de Paris, pour redonner vie à des lieux insolites de la capitale.

 

* L’histoire du site

Très convoité lors du concours, ce « lot » a fait l’objet de plus de 30 dossiers de candidatures en lice pour la transformation du site.

Situé dans un quadrilatère formé par les rues d’Aubigné, Schömberg, du boulevard Morland et du quai Henri IV, cet ensemble immobilier « hors norme » dans Paris s’organise en forme de « H ». Il a été construit entre 1957 et 1964 pour accueillir les services administratifs de la Ville de Paris et de la préfecture. Grâce à une reconversion des (hauts) immeubles existants et à la création d’extensions, l’équipe gagnante composée des cabinets David Chipperfield Achitects, CALQ Architecture, d’Olafur Eliasson et du promoteur Emerige, va mettre en avant la mixité des occupations.

 

* Le projet

Cette future opération de reconversion immobilière développera notamment une auberge de jeunesse de 404 lits, un hôtel de luxe de 147 chambres développé par le groupe AccorHotels. Une rue intérieure sera créée même et traversera l’îlot afin de relier la ville au fleuve. Dans l’ancien hall du bâtiment principal s’installera un marché alimentaire. Ce site comptera aussi une crèche de 66 berceaux, des bureaux, des logements (sociaux et en accession à la propriété), un espace de fitness et une piscine.

Au dernier étage du bâtiment le plus élevé (une tour de 16 étages), on trouvera un espace culturel, un jardin public en terrasse et même un bar et un restaurant.

Cette opération de restructuration prévoit également un espace dédié pour réaliser de l’agriculture urbaine.

En haut des différentes terrasses panoramiques reconfigurées, le public pourra jouir d’un des plus beaux panoramas à 360 degrés donnant sur la capitale.

Publié par

Hugues de La Morandière

Hugues de La Morandière

Je suis le co-fondateur de l'Agence Varenne, agence immobilière de prestige située Rive Gauche, place Saint-Sulpice (Paris 6e), rue Barbet de Jouy (Paris 7e) ; et Rive Droite, 14 avenue George V (Paris 8e). Depuis sa création, Hugues croit à la longueur d'avance de Paris.